Perré Grandcamp-maisy (1)

Actualité

Isigny-Omaha Intercom lance les travaux de consolidation du Perré à Grandcamp-Maisy. 

Dans le cadre de la nouvelle compétence GEMAPI (gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations) acquise le 1er janvier 2018 par Isigny-Omaha Intercom, cette dernière a lancé les travaux de consolidation du Perré.

Fragilisée par un manque d'entretien et les récentes tempêtes, la digue a besoin en urgence d'être sécuriser. L'Intercommunalité a mandaté une entreprise qui intervient depuis le 22 mai pour une durée de quelques semaines.

Limité à 4h par jour, en raison de la marée, les travaux n'impactent pas la circulation et seront terminés avant la saison estivale.

Le coût s'élève à 100 000€ cofinancés par la Communauté de Communes et le Département.

Une nouvelle compétence en 2018 : la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI)

La réforme territoriale mise en place en France confie aux intercommunalités à partir du 1er janvier 2018 la gestion des milieux aquatiques et la prévention des inondations (GEMAPI). Cette compétence obligatoire répond à un besoin de replacer la gestion des cours d’eaux au sein des réflexions sur l’aménagement du territoire.

Dans le cadre de la GEMAPI, Isigny-Omaha Intercom devra notamment assurer 4 missions définies dans le code de l’environnement.
1 – L’aménagement des bassins versants : Cette mission comprend tous les aménagements visant à préserver, réguler ou restaurer les caractères hydrologiques ou géo-morphologiques des cours d’eau.
2- L’entretien et l’aménagement d’un cours d’eau et de ses abords : L’entretien d’un plan d’eau doit permettre l’écoulement naturel des eaux et leur bon état écologique. Cet entretien peut passer par la réalisation de vidanges régulières, l’entretien des ouvrages hydrauliques du plan d’eau ou encore le faucardage de la végétation.
3-  La défense contre les inondations et contre la mer : Cette défense passe par la création, la gestion et l’entretien d’ouvrages de protection contre les inondations comme les digues par exemple.
4 - La protection et la restauration des sites, des écosystèmes aquatiques et des zones humides ainsi que des formations boisées riveraines.

Afin de disposer d’un «profil» GEMAPI et d’organiser au mieux la  prise de cette nouvelle compétence, la Communauté de Communes a décidé de participer à une étude mutualisée à l’échelle des trois Communautés de Communes adhérentes du Syndicat Mixte du Bessin (Bayeux Intercom, Isigny-Omaha Intercom et Terre Seulles et Mer).

Tout savoir sur la GEMAPI

contact

Isigny-Omaha Intercom
1336 route de Balleroy
14330 Le Molay-Littry
02 31 21 42 27 - accueil@isigny-omaha-intercom.fr

Focus sur...le syndicat intercommunal d'aménagement des rivières du Bessin (SIARB)! 

Le Syndicat Intercommunal d’Aménagement des Rivières du Bessin assure la mise en œuvre de programmes de restauration et d’entretien des cours d'eau sur son territoire depuis le 1er janvier 2013.
Il est le fruit de la fusion entre le Syndicat Intercommunal d’Assainissement Agricole du Bessin Ouest,  le Syndicat Intercommunal d’Aménagement du Bassin de la Tortonne et d’une extension vers trois communes du bassin de l’Esque (Bricqueville, Saint Martin de Blagny et Bernesq).
Le SIARB compte donc actuellement 20 communes adhérentes. Il gère des Affluents sur la partie aval du bassin versant de l’Aure ainsi que des cours d’eau du bassin de l’Elle, soit environ 175 km.

Plus d'infos : http://syndicat-rivieres-bessin.blogspot.fr/

Vallée de l'Aure