Inauguration de l’extension du PSLA et du quai Venelle à Isigny-sur-Mer

Vendredi 24 juin, les élus d’Isigny-Omaha Intercom, du Département du Calvados, de la Région Normandie et les représentants de la Préfecture sont réunis pour inaugurer deux projets importants pour la commune d’Isigny-sur-Mer : l’extension du Pôle de santé intercommunal (psla) et l’aménagement du quai Venelle du grand marais.

Ces deux projets ont pour ambition d’améliorer le cadre de vie des habitants et de participer à l’attractivité de la commune. Ils mettent en avant la cohésion et la collaboration entre les collectivités territoriales et l’Etat qui permettent d’investir pour le bien-être et le bien-vivre de la population.

L’extension du PSLA, un enjeu majeur pour les territoires ruraux

L’accès aux soins est une problématique importante en milieu rural mise en avant par l’actualité nationale.

  • Lutter contre la désertification médicale en milieu rural
  • Assurer un service public de proximité
  • Améliorer la qualité de vie des habitants de notre territoire
  • Attirer les professionnels de santé pour une diversification des soins proposé

C'est à ces impératifs qu'Isigny-Omaha Intercom doit répondre. L'objectif des élus est de travailler sur une politique de santé commune et cohérente à l'échelle du territoire. A l’heure où certains habitants doivent parfois parcourir de nombreux kilomètres pour pouvoir consulter un professionnel de santé, Isigny-Omaha Intercom confirme une politique forte en matière de service public de proximité. Elle se définit par la volonté de créer un maillage territorial permettant d’avoir accès à un professionnel de santé en 15 minutes maximum (PSLA d’Isigny-sur-Mer, de Trévières et du Molay-Littry (ouverture prévue fin 2022)).

L’extension du PSLA d’Isigny-sur-Mer est donc la continuité logique de cette politique. Elle répond au succès du pôle originel inauguré en 2014.

Les travaux d’extension

Les travaux ont été réalisés par le cabinet Alex-Letenneur architectes. Engagés en juin 2020, ils se sont terminés au premier trimestre 2022. L’extension peut recevoir 2 médecins, 1 sage-femme, 1 salle de réunion et le SSIAD pour une surface de 277 m². Le choix a été fait d’implanter le projet à l’arrière du bâtiment existant sur la cour commune (870 m²) de l’Intercom. Dans cet environnement restreint, le projet se veut simple, contemporain, clair, lisible.

L’accès principal se fait par l’intérieur du centre médical existant pour assurer une continuité logique au bâtiment.

Le montant des travaux s’élève à 824 500HT. Une partie du coût des travaux est pris en charge par des dotations publiques et des subventions :

  • Conseil Départemental du Calvados : 278 000 €
  • Isigny-Omaha Intercom : 265 987€
  • Etat (via la DSIL : dotation de soutien à l’investissement local) : 180 513€
  • Région Normandie : 100 000€

Le projet d’aménagement du quai Venelle du grand marais

Les travaux du quai de la venelle du grand marais s’inscrivent dans le projet de revitalisation du cœur de bourg d’Isigny-sur-Mer dans le cadre de la politique d’attractivité de la Communauté de Communes. Isigny-Omaha Intercom souhaite agir en faveur de l’amélioration du cadre de vie, encourager les aménagements et équipements favorisant la convivialité et la cohésion sociale et l’accessibilité aux équipements, services et commerces de proximité. Avec cet aménagement, la Communauté de Communes souhaite aussi influer une certaine dynamique pour éviter la fermeture des petits commerces de proximité, voire inciter à de nouvelles installations.

En 2010, afin de définir un programme de restauration des quais, un diagnostic a été lancé et les conclusions pour le quai de la venelle du Grand Marias indiquait clairement la nécessité d’entreprendre des travaux de restauration par reconstruction ou confortement. C’est ce diagnostic qui a été la base du lancement des travaux de valorisation du quartier des Hogues via la venelle du grand marais.

Ces travaux ont consisté à la :

  • Réhabilitation du mur de soutènement avec injection de béton pour assurer l’étanchéité et lui rendre une certaine cohésion,
  • Reprise des parements avec remplacement et complément de pierres et rejointement de la maçonnerie,
  • Mise en place d’un système drainant,
  • Réhabilitation du perré,
  • Aménagement paysager du quartier

D’un coût de 1 003 809€, les travaux ont été co-financés par :

  • L’Etat (DSIL+DETR) : 496 356 €
  • La Région (Contrat de Territoire) : 130 356 €
  • Isigny-Omaha Intercom : 212 874 €
  • La commune d’Isigny-sur-Mer 164 223 €

Patrick THOMINES, Président d’Isigny-Omaha-Intercom

« Avec ces aménagements, la Communauté de commune souhaite influer une certaine dynamique permettant ainsi d’éviter la fermeture des petits commerces de proximité, voire encourager de nouvelles installations. Cela montre également qu’il est possible de moderniser tout en préservant l’existant, tout en préservant notre patrimoine.

La réfection de la Venelle conforte les projets de la commune, afin de renforcer son centre bourg, et la Communauté de communes est ravie d’accompagner cette démarche. L’extension du PSLA est une innovation sur le Département, c’est une grande fierté pour moi-même et le territoire.

Il y a 10 ans, l’ARS avait classé notre territoire en Zone d’Intervention Prioritaire et aujourd’hui grâce à la création du PSLA à Trévières, le PSLA en construction au Molay-Littry et celui à Isigny-sur-Mer, notre maillage territorial est complet, polyvalent, et permet d’assurer une offre de soin confortable à nos habitants. En 10 ans, nous avons réalisé 3 pôles de santé, que de chemin parcouru ! »

(mise à jour : 27.06.2022)

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Ceux-ci seront utilisés uniquement si vous l'acceptez. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous sans changer vos paramètres de cookies, vous consentez à cela.
 
Vous pourrez à tout moment révoquer votre consentement au cookie en vous rendant sur la page des mentions légales.

Fermer