Aménagement

Lancement d'une étude pour l'habitat

Dans le cadre du programme « Petites Villes de Demain » (PVD) et dans le but de rénover l’habitat en centre-bourg, Isigny-Omaha-Intercom souhaite mettre en place une OPAH (opération programmée d’amélioration de l’habitat). L’étude pré-opérationnelle, première étape du projet, concentrera sa réflexion sur l’ensemble du territoire intercommunal, mais également sur les 5 communes Petites Villes de Demain (Balleroy-sur-Drôme, Grandcamp-Maisy, Isigny-sur-Mer, Le Molay-Littry, Trévières) sur lesquelles une approche plus poussée sera menée.

UNE ETUDE POUR L’HABITAT

Pour la réaliser, Isigny-Omaha Intercom a fait appel à Soliha, acteur majeur de l’habitat dont la mission est d’apporter des solutions pour l’habitat adaptées aux besoins des personnes et des territoires.

L’étude pré-opérationnelle, analyse de l’habitat privé, doit permettre :

  • de quantifier les besoins en termes de rénovation et d'amélioration de l'habitat sur le territoire
  • de définir les mesures d’accompagnement sur les 59 communes
  • d’analyser les besoins spécifiques liés au logement sur les centre-bourgs des 5 communes « Petites Villes de Demain » du territoire. Une attention particulière sera portée sur ces 5 secteurs
  • de préparer deux conventions territoriales : une à l’échelle de l’intercommunalité, à définir en fonction des résultats de l’étude, et une sur les 5 communes PVD, afin de répondre aux prescriptions de l’ORT (opération de revitalisation des territoires)
  • de déterminer la pertinence ou non de la mise en place d'une OPAH, voire plus si nécessaire

Cette étude se déroulera en 3 temps :

  • Une première partie consistera en un diagnostic à l’échelle intercommunale et sur les 5 communes PVD. La partie PVD sera plus approfondie avec plus de thématiques abordées ou la réalisation de logements tests…
  • Une seconde partie consistera à proposer des solutions adaptées pour chaque territoire (intercommunal et communes PVD), qui permettra d’envisager la future OPAH et ses futures déclinaisons si besoin (OPAH-RU, OPAH-RR).
  • La troisième partie consistera en la rédaction des conventions.

L’étude devrait durer 10 mois et se terminer en novembre prochain. Son coût est de 51 015€ HT.

L’OPAH, UN ENJEU POUR LE DEVELOPPEMENT DU TERRITOIRE

Une opération programmée d’amélioration de l’habitat (OPAH) permet de favoriser le développement du territoire par la requalification de l’habitat privé ancien.

Elle porte sur la réhabilitation de quartiers ou centres urbains anciens, de bourgs ruraux dévitalisés, de copropriétés dégradées, d’adaptation de logements pour les personnes âgées ou handicapées.

Chaque Opah se matérialise par une convention signée entre l’Etat, l’Anah et la collectivité contractante. Elle est d’une durée de 3 à 5 ans. Ce contrat expose le diagnostic, les objectifs, le programme local d’actions et précise les engagements de chacun des signataires.

En complément de l’Opah classique, il existe une gamme d’Opah thématiques pour des problèmes d’habitat spécifiques : Opah renouvellement urbain (RU) ; Opah revitalisation rurale (RR), Opah copropriétés dégradées.

La signature d’une convention d’OPAH permet d’obtenir un soutien en ingénierie pour développer les projets ainsi que des aides financières.